EURL SARL

Augmentation capital

Augmenter le capital d’une SARL ou EURL est une solution pour accéder à de nouvelles ressources financières.

Mais ce n’est pas toujours le cas. Par exemple, une augmentation de capital par incorporation de réserves permet simplement de modifier la présentation du bilan en augmentant la ligne capital d’une partie des réserves accumulées au fur et à mesure des bénéfices engrangés.
L’augmentation de capital par incorporation d’un compte courant ne permet pas non plus de nouveaux apports de trésorerie, mais consiste à modifier la répartition des bénéfices en supprimant cette dette à un associé.

A l’inverse, une augmentation peut rechercher un apport de fonds par :
- les associés existants,
- un nouvel associé.
Ce dernier doit alors être agréé par les autres associés dont la participation au capital se trouvera diluée.
Dans tous les cas, le prix d’émission des nouvelles parts sociales doit obligatoirement être effectué en fonction de la valeur réelle de la société, et non sur la base de la valeur nominale des parts.

LIENS COMMERCIAUX

TOUS NOS ARTICLES

Valeur parts sociales

Quelle est la valeur de parts sociales d’une SARL ou d’une EURL ? La question se pose notamment lors de la cession de parts, mais aussi au moment d’une augmentation de capital.

 > suite

Souscription capital

Tous les associés ne peuvent pas toujours, légalement ou financièrement, participer à la souscription de nouvelles parts dans une société SARL. Aussi, si de nouvelles parts sont souscrites, ce capital n’a pas obligatoirement à être libéré immédiatement.

 > suite

Incorporation compte courant

Plutôt que de rembourser les comptes courants d’associés, ceux-ci peuvent être intégrer au capital dans une opération d’augmentation de capital.

 > suite

Formalités augmentation capital

Une augmentation de capital modifie les statuts, par conséquent des démarches sont à entreprendre pour que ces changements soient transmis au greffe, aux tiers, mais aussi au service des impôts.

 > suite

Capital variable

Une SARL à capital variable facilite les augmentations de capital, notamment pour faire entrer de nouveaux associés, et les sorties du capital, en particulier lorsqu’une clause des statuts prévoit l’exclusion possible d’associés (ceux qui ne travaillent plus dans la société par exemple). Mais cette flexibilité dans les variations du capital peut avoir des inconvénients juridiques en cas de liquidation, lorsque la société a fonctionné avec un capital trop faible.

 > suite
Expert-comptable | Annonce légale | Plan du site | Contact | Mentions légales