EURL SARL

Après création société actions gérant SARL EURL

Juste après le dépôt au greffe des documents nécessaires à la création d’une SARL ou EURL, que doit faire le gérant ?

Le gérant doit s’assurer que son entreprise est bien immatriculée, qu’il est bien inscrit auprès des caisses de cotisations sociales et que son centre des impôts a bien été informé de l’existence de sa SARL ou EURL.

Ensuite, le gérant doit lancer son activité :
- éviter toutes les arnaques qu’il recevra par courrier,
- débloquer son capital pour faire fonctionner le compte bancaire de la société,
- émettre ses premières factures,
- décider de sa rémunération.

Enfin, le gérant doit créer des tableaux de bord pour planifier ses activités administrative.

LIENS COMMERCIAUX

TOUS NOS ARTICLES
  • Premières démarches gérant EURL SARL
    • Classements documents SARL EURL

      Proposition d’organisation de classement des documents de la SARL comme le pratique les experts-comptables (dossier juridique et permanent, paie, dossier annuel).

    • Arnaques création d’entreprise

      Attention, quand on crée une entreprise, on reçoit immédiatement des courriers de demande d’inscription de sa société sur tel ou tel registre, service jamais obligatoire mais encore faut-il savoir lire en tout petit...

    • Adhésion régime de retraite complémentaire

      L’adhésion à un régime de retraite complémentaire est obligatoire lors de la création d’une société, mais le gérant n’a pas obligatoirement à choisir l’une d’elles, car en l’absence de réponse de sa part une caisse sera automatique désignée pour gérer, un jour, éventuellement, les retraites complémentaires des salariés de la SARL ou de l’EURL.

    • ACCRE URSSAF

      L’ACCRE est une aide à la création d’entreprise, mais il ne s’agit pas d’une aide financière, mais d’une réduction de cotisations sociales accordée par l’URSSAF, qui bénéficie aux gérants de société, SARL et EURL en particulier.

    • Adhérer à un CGA

      Pourquoi il faut adhérer à un CGA (centre de gestion agréé) le plus tôt possible après la création de sa société.

    • Compte bancaire EURL SARL

      L’ouverture d’un compte bancaire est une formalité obligatoire pour déposer le capital libéré au jour de la création de la société.

    • Démarches INPI

      Contacter l’INPI est un préalable au choix du nom de la société, et permet également ensuite de protéger le nom choisi.

    • Assurance de votre entreprise

      Quelles sont les assurances possibles pour votre entreprise, quels sont les risques qui peuvent être couverts et qui expliquent le coût d’une telle assurance ?

    • Souscrire une multirisque

      Des assurances obligatoires sont à souscrire au nom de toute entreprise, et ces assurances se retrouvent dans une assurance multirisque, à souscrire dès la création de sa société.

    • Questions au RSI

      Deux numéros spéciaux permettent de contacter le RSI au sujet de ses cotisations, de leur paiement ou des prestations attendues.

  • Reprendre les actes de constitution
    • Société avant constitution

      Fonctionnement d’une société en formation avant son immatriculation pour pouvoir signer tous les actes nécessaires à ces démarches de constitution justement, mais aussi pour préparer le lancement de l’activité.

    • Reprise actes antérieurs à la constitution

      Tous les actes qui ont été conclus par la société en formation avant son immatriculation doivent être repris par la société pour devenir des charges déductibles qui seront comptabilisées dans la comptabilité du premier exercice.

  • Nommer le gérant
  • Rémunération et ARE
    • Droits ARE gérant

      Les conditions pour percevoir des ARE, le calcul de leur montant et de leur durée sont récapitulés dans cet article pour permettre au futur gérant d’une société d’évaluer ses droits.

    • Calcul ARE en EURL SARL

      Pour calculer le montant des allocations chômage que le gérant d’une EURL ou SARL peut percevoir, il faut se référer d’une part à ses droits à des ARE et d’autre part à ses revenus professionnels.

    • Société à IR et ARE

      Dans une société à l’impôt sur le revenu, il n’y a pas de différence entre le résultat de la société et la rémunération du gérant majoritaire.

    • ARE et société à IS

      Le montage est le suivant : pour continuer à percevoir 100% de ses ARE, on crée une société à l’IS et l’on vote l’absence de rémunération du gérant. A court terme, le gérant perçoit ainsi toutes ses ARE durant une durée maximale. Mais ensuite, il faut payer l’IS et des cotisations sociales si l’on se verse les bénéfices réalisés durant ces premiers mois d’activité, mais cette fois sans bénéficier de la réduction de taux offerte par l’ACCRE.

  • Aides financières du gérant
    • ACCRE gérant SARL ou EURL

      Tous les gérants ne peuvent pas obtenir l’ACCRE, qui permet de limiter le montant des cotisations sociales sur les rémunérations encaissées durant la première année d’activité. Pourtant, cette aide est indispensable pour demander l’ARCE, recherchée en particulier par les gérants qui envisagent de ne pas se rémunérer dans un premier temps.

    • ARCE gérant EURL SARL

      Si l’ACCRE concerne tous les créateurs d’entreprise qui créent leur propre emploi, l’ARCE quant à elle est réservée aux chercheurs d’emploi indemnisés par le Pôle Emploi. Cette aide leur permet de recevoir un capital pour créer leur entreprise, contre l’abandon de leurs droits à des ARE.

    • Calcul montant ARCE

      Le total de l’ARCE correspond à une part du total des allocations chômage du gérant ou de l’associé qui crée une société. Mais de ces revenus de remplacement sera déduit la CSG-CRDS. Or une part de la CSG déduite est à réintégrer pour calculer les revenus imposables

    • ARCE associé SARL

      Un associé de SARL peut-il percevoir l’ARCE s’il est minoritaire et non gérant (ni gérant ni cogérant) ?

    • Maximiser l’ACCRE

      L’ACCRE est une aide demandée systématiquement par les créateurs d’entreprise qui peuvent en bénéficier, et pourtant ces derniers n’en profitent que rarement, préférant maximiser leurs allocations chômage, mais est-ce le meilleur choix ?

  • Modifications de la société
    • Modification des statuts

      S’il est important de porter beaucoup de soins à la rédaction initiale de ses statuts, c’est notamment pour éviter d’avoir ensuite à les modifier. Cette modification impose en effet des démarches lourdes et un coût important pour informer les tiers de ces changements.

    • Modification du capital

      Toute modification du capital entraîne une correction des statuts, correction à déposer au greffe.

Expert-comptable | Annonce légale | Plan du site | Contact | Mentions légales