EURL SARL

Coopérative d’activités d’emploi CAE

Une alternative à la création d’entreprise est le développement de son activité au sein d’une CAE (Coopérative d’activité et d’emploi).

Comme dans une pépinière d’entreprises, le créateur d’activité est alors entouré et bénéficie des infrastructures existantes. Mais une CAE a un rôle plus large de formation du créateur d’entreprise et incite davantage à la recherche de complémentarités entre les projets développés par ses différents salariés.

En effet, comme le salarié porté d’une société de portage salarial, le créateur d’activité en CAE peut devenir salarié de sa CAE et relever du régime général des salariés.

La CAE peut également être utilisée pour créer une entreprise et tester son marché, valider son business plan en se concentrant sur la partie opérationnelle de son entreprise avant de quitter la CAE pour créer une structure juridique indépendante.

LIENS COMMERCIAUX

TOUS NOS ARTICLES

CAE définition CAE

Créer son entreprise au sein d’une CAE (coopérative d’activité et d’emploi) c’est bénéficier des services proposés par la CAE (comme dans une pépinière d’entreprise) et du statut général des salariés (comme les salariés d’une société de portage salarial).

 > suite

Exemple CAE fonctionnement CAE

La présentation d’une CAE (coopérative d’activité et d’emploi) permet de mieux comprendre le fonctionnement d’une CAE et l’alternative à la création d’entreprise que constitue la création d’une activité au sein d’une CAE.

 > suite

Différences CAE EURL SARL

Les différences entre créer son activité au sein d’une CAE et créer une société sont très nombreuses car l’intérêt de la CAE est justement de ne pas créer une entreprise ou une société. En revanche, les CAE sont plus proche du portage salarial, des couveuses d’entreprises ou encore des pépinières d’entreprises.

 > suite
Expert-comptable | Annonce légale | Plan du site | Contact | Mentions légales